Comment assurer la réussite de votre transformation digitale ?

Comment assurer la réussite de votre transformation digitale ?

La digitalisation passe par une stratégie globale, dont l’utilisateur final est le point central.

La transformation digitale est un enjeu de taille pour de plus en plus d’entreprises. Pourtant, peu d’entre elles saisissent réellement les étapes et les outils nécessaires à la réussite de celle-ci. Big data, IoT (objets connectés), IA (intelligence artificielle), cloud, RA (réalité augmentée)… L’attrait est certain. La réussite des projets nettement moins. Ce qui explique que deux projets de digitalisation sur trois échouent (source : étude réalisée par consultancy.uk).

Mais alors, comment fait le tiers restant, pour assurer son succès ? Contrairement à ce que l’on pourrait penser, c’est l’humain derrière la machine et non la technologie elle-même, qui assure l’aboutissement d’un projet digital.

Pour ce faire, voici quelques réflexions, à prendre en considération avant de se lancer dans une digitalisation, quelle qu’elle soit.

1)    La technologie n’est pas la solution miracle.

Bien sûr, les nouvelles technologies sont une véritable révolution et changent radicalement le modus operandi des entreprises. Pour autant, elles ne suffisent pas à instaurer une nouvelle stratégie basée sur le digital.

C’est tout le processus de réflexion qui est à ajuster. Le « design thinking » est une étape primordiale, de même que la prise en compte du facteur humain, que ce soit au niveau des membres de l’entreprise ou des utilisateurs finaux. Le digital est un moyen de penser et de présenter les choses. Les phases de création, de développement, de design, de mise sur le marché : c’est tout cela qu’il faut considérer différemment.

Il n’est plus simplement question de créer un nouveau produit, d’imaginer un nouveau service. Au-delà des analytics et autres CRM, il faut prévoir, anticiper et concevoir toute une expérience autour de ce nouveau produit ou service. Et pour cela, il faut que chaque partie prenante du projet soit alignée, qu’on parle tous le même langage, aussi bien en interne qu’entre les différents partenaires, pour avancer communément dans la bonne direction.

La clé de la réussite pour votre transformation digitale, c’est la création d’une nouvelle expérience, aussi bien pour vos utilisateurs finaux que pour vos employés, et pas seulement l’implémentation d’une nouveau système technique.

2)    Formez votre équipe.

Ne laissez pas l’entière responsabilité de votre transformation digitale à votre service IT. On parle de transformation de business model. Si vous pensez que cela se résume à l’IT, c’est perdu d’avance !

Engagez vos responsables IT dans la définition de votre vision et la mise en place de vos initiatives. Ils seront à même d’établir ce qu’il est possible de faire, même si les systèmes existants peuvent être un handicap.

Entourez-vous de professionnels. Si pour ajouter une pièce à votre maison, vous ne souhaitez pas faire appel à un architecte, comprenez qu’en terme de digital, vous avez besoin d'architectes business, avec de vraies compétences digitales.

3)    Le digital est collaboratif.

Pour que votre transformation digitale soit concluante, il est indispensable de décloisonner les services et de faire converger les efforts de chacun vers un but commun.

Une stratégie globale, basée sur la collaboration entière et complète des différents protagonistes, interne et externe, est absolument nécessaire pour la réussite et la mise en place d’un nouvel écosystème.

Les personnes impliquées doivent savoir précisément de quelle manière les nouvelles plateformes mises en place leur permettront de développer leur stratégie business et d’optimiser leur l’expérience utilisateur. Ce n’est qu’en réfléchissant dans la globalité de votre écosystème, en prenant en considération toutes les interactions, à tous les niveaux, entre vous et vos utilisateurs, que vos collaborateurs pourront adhérer à votre transformation digitale et mettre en place les processus nécessaires et adéquats pour réussir.

La co-création avec vos utilisateurs est indispensable. Engagez-les dans le processus de définition de votre offre, demandez leur avis, tenez compte de leurs retours. Ou votre transformation digitale ne vous apportera et ne vous rapportera rien.

4)    N’importe qui peut avoir l’idée de génie.

Passer de l’étape de conception à celle de l’exécution est souvent délicate. L’émulation créative se nourrit de la différence, de l’échange, de la diversité. C’est particulièrement vrai au niveau du digital : la bonne idée, la réflexion pertinente, le détail qui change tout, peut venir de n’importe quel collaborateur.

Il est important de récolter le plus d’avis différents pendant la phase de réflexion et de permettre à chacun de s’exprimer, avec la même légitimité et sans préjugés. Les services doivent être mixés, la hiérarchie mise de côté. L’ouverture d’esprit est indissociable du processus créatif, de même que les divergences d’opinion.

Les personnes les plus calmes et réservées peuvent parfois avoir les idées les plus innovantes. Allez chercher leur avis, donnez à chacun un droit de parole identique. Vous pourriez être agréablement surpris.

5)    Et une dernière pour la route…

Soyez persévérant et patient. Comprenez que vous devrez investir du temps, de la volonté et de l'argent dans votre transformation digitale. Les ROI de ce changement ne seront pas forcément disponibles tout de suite. Mais ils viendront !

Case Study - Help, campagne brand et digitale

Case Study - Help, campagne brand et digitale

Nouveau site pour Fedas Luxembourg, spécialiste de la formation continue

Nouveau site pour Fedas Luxembourg, spécialiste de la formation continue